Alexander SPIELMAN – Accordéon

Alexander SPIELMAN

Alex Spielman (Alex, « l’homme qui joue ») est le pseudonyme du musicien, multi-instrumentiste et compositeur Oleksandr Movchan.

Né en 1985, il commence à étudier l’accordéon à boutons à l’âge de 4 ans avec son père Yuriy Ivanovych Movchan, accordéoniste et professeur.

Après avoir obtenu son diplôme de l’école de musique Novo-Sanzharskaya en 2001, dans la classe du professeur Igor Ivanovich Snedkov, il obtient plus tard deux diplômes d’études supérieures de maîtrise : l’un en musique à l’Université des Arts de Kharkiv et l’autre en spécialité « Finance et banque » à l’Université Technique Nationale de Poltava. C’est finalement la voie musicale qui s’est imposée à lui.

Parallèlement à son parcours en musique classique, il a eu à cœur, dans une démarche de recherche créative, de maîtriser les bases de la musique rock, du jazz, du folk, et d’apprendre à jouer d’autres instruments. Cette recherche l’a conduit à apporter son concours à des groupes de musique de Kharkiv « Bandurband » (2009-2011), « Action » (2008-2010), « Spiritual Seasons » (2007-2014) et à créer ses propres projets : un trio « Spiel De Trois » – (2007-…) et un groupe ethno-jazz-rock « Yevshan-Zillya » (2016- ).

Parmi ses expériences créatives, il a notamment collaboré avec la directrice de théâtre de Kiev Olena Al Yousef à la composition de la musique d’un spectacle de marionnettes basé sur la pièce du dramaturge britannique Tom Stoppard « Rosenkrantz et Guildenstern sont morts ».

Au cours de cette période, Alex a appris à jouer de nombreux instruments de musique : l’harmonica, la flûte, le sifflet, le tambour, la darbouka, la cornemuse, le thérémine, qui, en plus de l’accordéon et du piano lui ont permis d’être un musicien plus polyvalent, de mieux ressentir les autres instruments et leurs timbres, de faire des arrangements et de créer ses propres compositions. Il dit accorder la même importance aux musiques nécessitant des techniques de « battle » qu’à celles de son cursus universitaire.

Alex travaillait à la réalisation de plusieurs projets, que les événements récents ont interrompus. Nous espérons qu’il pourra les réactiver… ou en initier d’autres.